Comment ne pas finir dans le rouge ?

Comment ne pas finir dans le rouge ?

Notre budget et notre gestion de l’argent impactent notre vie quotidienne mais aussi future. Comme n’importe quel domaine, cela s’apprend. Que faut-il savoir ?

Malheureusement nous n’avons jamais eu d’éducation financière à l’école. Nous reproduisons souvent un modèle parental.  Il peut être adapté mais dans le cas contraire il développe les mêmes difficultés financières ou limite l’utilisation qu’il est possible de faire de l’argent. Cet article permet de connaitre des astuces et des principes qui impacteront votre vision de la gestion d’un budget si vous n’avez déjà pas les bons réflexes.

Les types de ressources et de charges

Il est primordial de connaitre l’ensemble de vos sources de revenus et de vos dépenses. Les ressources sont dissociées en trois catégories qui sont :

Les revenus fixes sont des entrées d’argents liées à votre activité. Votre salaire fait partie de cette catégorie mais pas seulement ! Vous pouvez avoir des revenus locatifs liés à des biens immobiliers par exemple. Ils représentent la majorité des ressources d’une personne dite « active » et sont donc importants.

Les aides  représentent des ressources liées à des dispositifs qui permettent d’améliorer le pouvoir d’achats. Elles sont diverses et permettent de limiter l’impact d’un loyer, du chômage, d’un salaire modeste… Ce type de ressources permet souvent de compléter les revenus cités précédemment cependant dans certains cas il représente la majorité des  entrées d’argent (Etudiants, personnes en recherche d’emplois…).

Les revenus exceptionnels sont constitués d’apports de  fonds liés à un événement ponctuel comme une prime annuelle, une vente… Il est difficile de prendre en compte cette ressource lors de l’établissement d’un budget mensuel. Utilisez ces sommes pour développer votre épargne ou répondre à vos besoins coûteux (Voiture, travaux…) et ponctuels.

Cette démarche est également à appliquer aux dépenses qui sont classées de la manière suivante :

Les dépenses fixes sont des mensualités nécessaires à votre vie. On peut y intégrer votre loyer ou votre mensualité de crédit, vos taxes, vos assurances, les abonnements… Elles peuvent être diminuées mais il est difficile de les supprimer car essentielles à votre vie quotidienne. Ces coûts sont les plus importants et impactent donc fortement votre budget.

Les dépenses variables représentent l’ensemble des charges liées à notre consommation quotidienne comme l’alimentation, le carburant, les vêtements… Après les dépenses fixes ce sont celles qui agissent considérablement sur votre budget.

L’épargne est essentielle. Effectivement, il est important de créer un virement automatique chaque mois pour se sécuriser (achat conséquent, inattendu comme la réparation d’une voiture). Il est indispensable d’avoir minimum un salaire d’avance, sans cela un événement exceptionnel pourra impacter votre vie quotidienne.

Les loisirs sont également à prendre en compte. Dans cette catégorie il faut compter les restaurants et les sorties diverses. Ce sont des dépenses qui apportent un certain plaisir. Ne les supprimer évidemment pas mais les maîtriser pour ne pas en abuser. Il serait dommage de mettre en péril votre gestion financière pour  un événement agréable certes mais ponctuel.

Il est ensuite assez simple de calculer son budget en allouant à chaque catégorie de dépenses une somme à ne pas dépasser. Chacune d’entre est évidemment à déterminer en fonction des besoins et des revenus. Lorsque l’on soustrait nos charges à nos ressources il est bien évidemment obligatoire de trouver un résultat positif.  Il ne faut pas dépenser plus que l’on gagne.

5 astuces pour améliorer sa gestion

Il est possible de réduire ses dépenses assez facilement. Pour limiter vos charges en mettant en place des règles simples dans votre quotidien il faut :

  1. Comme vu précédemment, organiser son budget.
  2. Epargner chaque mois.
  3. Concentrer ses virements à la même période dans le mois.
  4. Ne pas acheter à crédit des produits de consommation (TV…).
  5. Renégocier ses abonnements.
  6. Lors d’un achat se poser cette question : Combien d’heures faut-il que je travaille pour acheter ce produit ?
  7. Retirer de l’argent liquide et créer des enveloppes (Alimentation, loisir…). Cette astuce peut aider des étudiants par exemple à respecter leur budget. On voit l’argent que l’on dépense.

En mettant l’ensemble des conseils donnés dans cet article en application vous allez pouvoir maîtriser votre budget et ne pas avoir de surprises. Cependant, des dépenses restent incompressibles et si malgré de réels efforts vous finissez dans le rouge, il sera nécessaire de mettre d’autres actions en place. Il faudra alors augmenter vos revenus de différentes manières (Thème traité prochainement).

Articles Récents

Rédiger une lettre de motivation efficace

Rédiger une lettre de motivation efficace Aujourd’hui la lettre de motivation n’est pas systématiquement demandée mais elle permet pourtant de se différencier.  Une bonne lettre pourra vous amener à décrocher un...

Voir plus

Les 6 piliers d'une vie saine

Les 6 piliers d’une vie saine Nous savons tous qu’il est important d’avoir une vie saine. On nous rabâche souvent les mêmes « consignes ». Il peut sembler difficile et très contraignant...

Voir plus

Gérer le stress des examens

Gérer le stress des examens Pour certaines personnes, l’obtention d’un diplôme représente un stress important. Il peut faire perdre ses moyens en devenant gênant ou même handicapant. C’est cependant une...

Voir plus